Qu’est-ce que le viager solidaire ?

3colonnes-viagersolidaire

Qu’est-ce que le viager solidaire ?

Le viager solidaire est une innovation, portée par la Société Coopérative Les 3 Colonnes pour le maintien à domicile des personnes âgées. La vocation de la coopérative est d’organiser l’économie du maintien à domicile. Les personnes concernées partagent les valeurs et les principes fondamentaux du bien-vivre ensemble.

La coopérative travaille avec des financeurs solidaires (privés, publics et institutionnels) cherchant avant tout à donner du sens à leur épargne. Ainsi collectés et mutualisés, leurs apports financiers permettent à la coopérative de proposer des solutions de rentes logements. La coopérative est donc une zone d’échange de valeur; d’un côté le financeur solidaire dépose des fonds liquides et de l’autre, les personnes âgées dans le besoin déposent leur épargne solide. La coopérative organise ainsi l’économie circulaire du maintien à domicile (voir qualification BPI ).

Avec ces ressources supplémentaires, les bénéficiaires se donnent les moyens de rester chez eux. Libérés du coût et la gestion liée à leur logement, ils peuvent alors profiter des petits plaisirs … et ainsi, retrouver la sérénité et la dignité indispensable à toute vie.

Quelle différence avec le viager immobilier ?

Pas d’agent immobilier, votre interlocuteur est votre acquéreur : la coopérative.

Ici, les codes du viager sont inversés : dans le viager immobilier, l’acquéreur recherche la rentabilité liée au décès. Dans le viager solidaire, c’est le temps que vous passez chez vous qui est valorisé : plus vous occupez votre logement, plus vous permettez le bon fonctionnement de la coopérative.

Le viager solidaire s’adresse à un plus grand nombre de personnes : seule et/ou isolée, en perte de mobilité, avec des ressources insuffisantes, célibataire, veuf, veuve ou en couple, avec ou sans héritier(s), avec un besoin avéré définit par l’incapacité de solutionner financièrement une situation qui se présente suite à un besoin de dépense imminente (départ du conjoint, baisse de la vue…), avec des problèmes de santé.

Le viager immobilier fait prendre un risque financier aux vendeurs, en les faisant dépendre d’une personne physique et donc potentiellement défaillante. La coopérative gère ce risque en mutualisant et en provisionnant les ressources nécessaires. Elle bénéficie d’une garantie financière. Avec le viager solidaire, l’isolement et la souffrance sont combattus… Les personnes âgées ne sont plus seules face au défi du financement de leur retraite, ni face à la perte d’autonomie. La SCIC  Les 3 Colonnes accompagne ses sociétaires et en prend soin, elle établit une relation conviviale de proximité et personnalisée.  

Quels sont les objectifs du viager ?

En France, le nombre de personnes âgées est en augmentation constante par rapport aux actifs et leur situation financière ne cesse de se dégrader. Des baisses de revenus brutales (passage à la retraite, décès du conjoint…) peuvent compromettre la possibilité de continuer à vivre dans sa maison ou son appartement du fait de charges devenues trop lourdes. Dès lors, le financement du vieillissement et de la dépendance devient un défi majeur de notre société pour les prochaines décennies.

 

Comment adapter notre société au vieillissement de sa population ?

Les hébergements spécialisés sont en nombre insuffisant et trop coûteux pour répondre à la demande croissante. Parallèlement, nous savons que bien vieillir signifie maintenir les liens sociaux, familiaux, amicaux… préserver les gestes du quotidien et les habitudes de vie des personnes âgées, leur permet de vivre en meilleure santé et plus longtemps.

Dans ce contexte, le maintien à domicile apparait comme une priorité. Cette solution,  suppose l’adaptation des logements et le recours aux services d’aide à la personne, ce que les personnes âgées n’ont pas toujours les moyens de financer.

Maison-personnes-agees

 

Comment offrir aux personnes avançant dans l’âge la possibilité de financer leur maintien à domicile?

En utilisant la seule ressource dont ils disposent en grande majorité : leur logement. Plus de 70% des retraités sont propriétaires de leur résidence principale. Le viager solidaire, propose de convertir cette propriété en rente logement à vie, c’est-à-dire permettre de conserver leur lieu de vie intact et percevoir des revenus complémentaires.

 

 

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail