Avec le bouquet, transformez votre capital immobilisé en liquidité

Le bouquet ou capital est une somme au comptant versée le jour de l’acte authentique par l’acheteur. Contrairement aux idées reçues, il n’est absolument pas obligatoire et n’est pas inscrit dans le code civil. Il apparaît comme un usage dans la transaction en viager et personne ne sait réellement quand cette pratique est apparue.

Le vendeur peut très bien décider de ne recevoir que des rentes en lieu et place de l’habituel Bouquet + rentes viagères. Il appartient donc au vendeur de décider, en fonction de ses besoins, du moyen de paiement qui sera utilisé : bouquet seul, rentes seules, bouquet + rentes.

Le bouquet est constitué à partir de la valeur libre du logement, l’âge du vendeur et donc son DUH. Il est librement fixé entre acheteur et vendeur et varie de 0 à 50% de la valeur du bien. Cependant, en moyenne, il est fixé à 30% du prix total du bien immobilier : Le solde du prix de vente restant est ensuite converti en rentes viagère.

Avec le bouquet, transformer un capital immobilisé en liquidité

Demandez votre étude viagère personnalisée, gratuite et sans engagement.

Les ressources

Le viager solidaire

Le maintien à domicile